Différence entre Chinois et Japonais Jars

September 15

Différence entre Chinois et Japonais Jars


Le commerce des porcelaines japonaises et chinoises a commencé au début du 18ème siècle. La poterie et de la céramique chinoise et japonaise ont été particulièrement populaires en France. Il est devenu un symbole de statut pour les personnes à afficher les travaux dans leurs salons et les salons. Cette popularité croissante dans la céramique chinoise et japonaise a conduit à de nombreux collectionneurs mélange les styles dans leurs maisons. Il est important pour le collectionneur moderne pour être en mesure de reconnaître les caractéristiques des céramiques de chaque pays afin d'assurer l' achat précis et affichage.

Jantes

Une des façons les plus révélateurs de distinguer si oui ou non votre pot est d'origine chinoise ou japonaise est d'examiner les jantes et les frontières de la pièce. Dans le style chinois, la frontière est décoré typiquement dans la mode Ruyi:, une bordure décorative colorée d'environ un pouce de largeur. Le style japonais n'a pas une telle bordure élaborée. Au lieu de cela le style japonais dispose d'un mince motif circulaire qui est brun rougeâtre, vert ou bleu.

À l'intérieur

Une autre différence frappante entre le travail en céramique chinoise et japonaise, en particulier dans des pots et des vases, peut être trouvé en examinant l'intérieur de la pièce. Tout d'abord, il existe des différences dans la texture. Dans le style chinois de la texture est complètement lisse, tandis que le style japonais privilégie une texture comme celle d'un zeste d'orange. D'autre part, il existe des différences dans les couleurs utilisées sur les intérieurs des pièces. Le style chinois est presque toujours de couleur turquoise, alors que le style japonais utilise le bleu marine, jaune foncé, gris ou vert.

Marquages

Porcelaine et céramique du Japon et de la Chine ont été marquées d'une certaine façon soit par l'artisan ou le distributeur. Les collectionneurs sont presque toujours en mesure de localiser la marque sur leur morceau, mais ont du mal à traduire. A juste titre, car il y a plus de 1500 marques connues utilisées pour la seule porcelaine chinoise. Cependant, les caractéristiques de la marque peut être un indicateur du pays d'origine. marques chinoises ont généralement un nombre pair de caractères environ la même taille. marques japonaises sont plus irrégulière avec un nombre impair de caractères généralement de différentes tailles et couleurs.

Finitions

Les techniques d'émaillage qui caractérisent la porcelaine japonaise et chinoise ont été inventés en Chine. Les Chinois avaient un accès exclusif à des matériaux d'émaillage en raison d'une restriction commerciale sur le Japon; cependant, deux siècles après la Chine a commencé émaillage les Japonais ont commencé à le faire. Ils excellaient à elle, le développement de plusieurs techniques d'émaillage différentes. La technique totaI utilise un brun écorce d'arbre texture comme une technique finish.The Ginbari utilise plus brillantes émaux, plus translucides. La technique Akasuke utilise un émail transparent qui se traduit par une couleur rouge lorsque vous avez terminé.